Avalanche Hôtel de Niko Tackian

Avalanche Hôtel

Niko Tackian

Avalanche Hôtel est un thriller de Niko Tackian.

En quelques mots

Janvier 1980. Joshua Auberson est agent de sécurité à l’Avalanche Hôtel, sublime palace des Alpes suisses. Il enquête sur la disparition d’une jeune cliente avec un sentiment d’étrangeté. Quelque chose cloche autour de lui, il en est sûr. Le barman, un géant taciturne, lui demande de le suivre dans la montagne, en pleine tempête de neige. Joshua a si froid qu’il perd connaissance...
... et revient à lui dans une chambre d’hôpital. Il a été pris dans une avalanche, il est resté deux jours dans le coma. Nous ne sommes pas en 1980 mais en 2018. Joshua n’est pas agent de sécurité, il est flic, et l’Avalanche Hôtel n’est plus qu’une carcasse vide depuis bien longtemps. Tout cela n’était qu’un rêve dû au coma.
Et si ce n'était pas un rêve...

Public

Ce roman peut être lu par des adultes ou de grands adolescents (plus de 16 ans).

Notre avis

Comment le héros peut-il vivre des événements qui se sont passés trente ans plus tôt ? Telle est la grande question de ce livre. S'agit-il de souvenirs, de réminiscences du passé, d'un pouvoir mystique inconnu, des effets d'un traumatisme crânien ?
Tout au long du livre, on se pose la question. Jusqu'à la fin, effroyable, glaçante, horrible, inattendue.
Les chapitres sont courts ce qui donne un rythme trépidant à l'histoire. Le style est simple, sans fioriture inutile, ce qui accentue encore plus ce rythme. On est tenu en haleine du début à la fin.
On se pose beaucoup de questions. On se laisse entraîner par l'auteur, par l'histoire de Joshua, par ses rêves qui n'en sont peut-être pas.
Si vous cherchez un bon thriller, un bon livre plein de suspense, de révélations qui vous glaceront jusqu'aux tréfonds de votre corps, Avalanche Hôtel est le livre qu'il vous faut.
Critique d'Olivier Drieux, publiée le samedi 2 mars 2019

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Newsletter, pour ne rien rater.

Ma dernière adaptation

Me contacter

Nom

E-mail *

Message *